La CNV pour aider les couples et les familles

Utiliser la CNV en consultation

Je me suis formée à la Communication Non Violente, outil que je trouve essentiel dans un métier de relation d’aide.

Le fondateur de la Communication Non Violente, Marshall Rosenberg, collaborateur de Carl Rogers,  psychologue clinicien, est l’auteur du livre « Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) ». Il nous apprend à nous connaître et à nous aimer car ce n’est qu’à partir de là, qu’on pourra rencontrer l’autre.

La CNV nous invite à développer la responsabilité, à être attentifs à nos perceptions, nos ressentis, à nous relier à nos besoins et nos motivations, à nous libérer de nos interprétations et à prendre la responsabilité de nos choix.

Améliorer les relations

En développant la capacité de chacun à formuler des demandes claires, les conflits improductifs se transforment en dialogues constructifs et créatifs, dans le respect et la reconnaissance de chacun. Le CCF (conseil conjugal et familial) développe les principes de la CNV avec les enfants et les parents qui viennent consulter.

L’intention de la CNV est de créer une qualité de relation et d’empathie, avec soi et avec les autres, qui permet de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun, de manière harmonieuse et pacifique. C’est pourquoi CNV et CCF sont si liés

La CNV peut être utilisée partout, dans le couple, en famille, avec les enfants et dans la vie professionnelle. Je l’utilise dans mes consultations et organise régulièrement des ateliers près de Toulouse (à l’Union).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.